L’huile culte et vitaminée d’Audrey

Billet beauté

L’huile culte et vitaminée d’Audrey

Bon ou périmé ? Voici comment faire le tri dans vos produits de beauté.

Faites entrer le soleil avec les deux nouveautés Ilia !

Coulisses OMC

Faites entrer le soleil avec les deux nouveautés Ilia !

Pour certain.e.s, les produits cosmétos, c’est un peu comme les vêtements : on en a plein et force est de constater qu’on ne les utilise pas tous autant qu’on voudrait. Et pourtant… petits pots et grands flacons ont une durée de vie limitée à ne pas négliger, exactement comme les aliments ! On vous aide à y voir plus clair. 

La règle d’or 

Texture qui a changé ou odeur qui semble avoir tourné… Si vous observez l’un des 2 points, mieux vaut jeter ! 

 

Les 2 symboles à connaître 

Le symbole du petit pot de crème ouvert

Au centre ou à côté de ce symbole, vous retrouvez toujours un numéro. Généralement, c’est un 6, un 12 ou un 24. Cela correspond à la période de conservation maximale (en mois), après ouverture. Pas de panique cependant si vous vous apercevez que vous avez utilisé votre produit au-delà de cette durée : il s’agit surtout du fait qu’après cette période, la marque ne s’engage plus sur l’efficacité et l’apparence du produit. 

Le symbole du sablier 

Celui-ci est comparable aux aliments qu’on achète et qui ont une date de péremption “stricte”. Il indique donc la date précise d’expiration de votre produit avant ouverture. Il ne faut donc pas plaisanter...

Et si les symboles ont disparu ? 

Ce n’est pas dramatique. Selon le type de produit cosméto, les durées sont sensiblement équivalentes. Pour vous repérer : 

  • Les produits sans eau (fards, poudres, crayons, baumes à lèvres…) : entre 3-4 ans sans problème s’ils sont stockés dans l’obscurité et dans une zone tempérée. 
  • Les vernis à ongles : 2 à 3 ans (mais vous pouvez les conserver dans la porte de votre réfrigérateur pour augmenter leur durée et éviter les fameux fils et paquets). 
  • Crèmes hydratantes, sérums, nettoyants : 6 à 12 mois en moyenne. Les produits en pots autorisent moins d’écarts par rapport aux produits en flacons ou tubes Airless. 
  • Mascara, eyeliner, contour de l’oeil : 5 à 6 mois maximum. Hé oui, on ne plaisante avec cette zone qui peut vite réagir !
  • Les crèmes solaires : 6 mois environ. L’impact des UV sur la peau n’étant pas du tout à négliger, mieux vaut ne pas ré-utiliser sur 2 années consécutives sa crème, car l’indice de protection baisse avec le temps. Cela s’explique aussi fortement par la conservation : à la plage, difficile de ne pas laisser traîner son tube en plein soleil ou même dans un sac, sous une chaleur écrasante…. 
  • Demandez-nous ! Si les produits viennent de chez nous, nous aurons forcément la réponse en ligne, ou en magasin. 

Que faire des produits de beauté que je ne veux plus ? 

S’ils ont étés entamés depuis longtemps, leur destination est celle de la poubelle... N’oubliez pas évidemment de penser à recycler. Notre petite astuce ? Une crème visage dont vous ne voulez plus fera un hydratant corps ou mains de choix. 

Enfin, s’ils n’ont pas étés entamés (outre un don à petite soeur chérie ou sur un marché en ligne communautaire), vous pouvez en faire don à de nombreuses associations. Chez Oh My Cream par exemple, nous recevons énormément de produits pour référencement, mais n’avons qu’une seule peau… Nous donnons donc systématiquement les produits intacts à Un Petit Bagage d’Amour, une association qui aide les mamans réfugiées ou en situation de précarité en faisant des dons de vêtements, produits etc. Pourquoi ne pas penser à elles lors de votre prochain tri ? 

Crédits photo : © Lightology, ©  Modern

Partager le billet