SuperKind, la peau sensible par Tata Harper

Dossiers beauté

SuperKind, la peau sensible par Tata Harper

Les bons aliments des peaux sensibles

Voici la routine apaisante idéale

Dossiers beauté

Voici la routine apaisante idéale

Vous la connaissez sûrement puisqu’elle intervient souvent sur notre compte Instagram et partage avec bienveillance ses conseils avec vous sur notre Journal. Aujourd’hui, Aurélie Canzoneri nous livre ses secrets pour prendre soin de votre peau sensible grâce à l’alimentation.

L’alimentation, source de sensibilisation de la peau ?

Alors oui, certains aliments ont tendance à sensibiliser la peau et vont avoir une action inflammatoire. Lorsque vous avez une peau sensible, on conseillera donc de les éviter progressivement. Mais cela va sans dire, lorsque l’on dit “éviter”, cela ne veut pas dire de les “bannir” complètement, et du jour au lendemain. Cependant, pour limiter les sensibilités de la peau et pour accompagner votre routine de soins et booster son efficacité, certains aliments pourront être remplacés lorsque cela est possible.

Voici une petite liste non-exhaustive des aliments à éviter :
  • Les produits laitiers
  • Le sucre raffiné (sucre blanc, bonbons)
  • L’alcool
  • Le tabac
  • Le chocolat
  • Le sel
  • Le café
  • Les graisses saturées
  • Le gluten
Mais alors, quels aliments pour ma peau sensible ?

À l’inverse, de nombreux aliments vont avoir de réelles vertus et vont pouvoir vous accompagner au quotidien pour réduire petit à petit la sensibilité de votre peau (et donc vous sentir mieux).

  •  L’eau :

On le répète toujours, mais boire au moins 1l à 1,5l par jour minimum par jour est indispensable ! Ça l’est d’autant plus pour les peaux sensibles qui ont besoin d’être hydratées de l’intérieur pour s’assouplir et moins s’irriter.

  • Les oméga 3 :

Grâce à leur pouvoir anti inflammatoire, les oméga 3 sont très importants pour réduire l’inflammation cutanée. Vous pourrez les retrouver sous forme animale avec les sardines, harengs, maquereaux, saumon, thon ou sous forme végétale avec les huiles de lin, cameline et chanvre ou encore les graines de chia.

Plusieurs recettes riches en oméga 3 à retrouver sur le site d’Aurélie : le pudding de chia, les crackers aux graines de lin sans gluten, le beurre végétal.

  • L’huile de germe de blé et les paillettes de germe de blé :

Elles sont très riches en vitamine E, et cette vitamine est excellente pour les peaux sensibles et réactives !

  • Les probiotiques :

Ils permettent d’agir indirectement sur l’équilibre de la flore intestinale et, par conséquent, d’agir sur la santé de sa peau. Le miso, les légumes lactofermentés ou encore le pollen par exemple sont à privilégier. Vous pouvez retrouver la recette de la tartine banane pollen juste ici.

  • La vitamine C :

On la retrouve dans le citron, la tomate, la goyave, le persil, le poivron, le chou, le kiwi, l’orange, le cassis, le jus d’herbe de blé. Et elle est indispensable à la formation du collagène et améliorera l’état d’une peau sensible.

  • Le gingembre :

Un aliment anti-inflammatoire par excellence, à consommer en infusion ou frais (n’hésitez pas à en abuser).

  • Le curcuma :

Il possède également des vertus anti-inflammatoires puissantes. Il est idéal dans le cadre de troubles digestifs et autres inflammations liées à la peau… L’association avec du gingembre et un corps gras permettrait de le rendre plus assimilable et biodisponible pour notre organisme, d’où l’intérêt du golden latte

  • La cannelle :

Encore un anti-inflammatoire et qui permet en plus de réguler la glycémie ! On l’adore notamment dans des boissons réconfortantes.

  • Les baies et fruits rouges :

Comme les fraises, framboises, mûres, myrtilles, qui permettent de lutter contre les troubles de la microcirculation et les problèmes de peau, comme la couperose.

  •  Le sélénium :

Que l’on retrouve dans les noix du Brésil (attention à ne pas en manger plus de 2 par jour) et qui permet de protéger les peaux les plus sensibles.

Enfin, il faut garder en tête qu’on ne change pas son alimentation en un claquement de doigts. On reste bienveillant·e envers soi-même et si on veut se lancer, il faut le faire sans pression et avec plaisir. Pour plus d’informations ou si vous souhaitez des références des produits cités, n’hésitez pas à contacter la naturopathe Aurélie Canzoneri sur son site ou sur Instagram @aurelie.canzoneri.

Partager le billet