Peau Grasse

Si notre type de peau, déterminé par notre capital génétique, ne peut être modifié sur le long terme, la condition de peau peut, elle, changer au cours de notre existence. En effet, elle est influencée par des facteurs externes (notamment notre style de vie) mais aussi par des facteurs internes (variations hormonales, stress etc). Notre type de peau déterminera donc les produits utilisés lors des 3 gestes essentiels (double-nettoyage, exfoliation, protection) tandis que notre condition de peau du moment orientera nos choix de produits plus ciblés, comme les sérums et masques.

Ma Problématique

La peau grasse

Qu’est-ce qu’une peau grasse? La peau grasse est une peau qui exagère : elle produit du sébum en excès. Certes, le sébum protège la peau, mais il induit aussi des brillances qui entravent le renouvellement harmonieux de l’épiderme. Conséquence : la peau s’épaissit. Le sébum a également une fâcheuse tendance à boucher les pores et à provoquer de petites imperfections. Cependant, la peau présente en contrepartie certains avantages : elle est moins sensible aux irritations et elle vieillit mieux !

Comment la reconnaître ? Mon teint est brouillé, mon maquillage ne tient pas. J’ai des brillances, je n’ai jamais la peau « nette, mes pores sont dilatés. Mon grain de peau est épais. J’ai parfois de petites imperfections, notamment sur la zone T.

Mes 3 Gestes Essentiels

PEAU GRASSE

1

mon double nettoyage

D'abord mes Huiles Démaquillantes
puis mes Laits et Gels Nettoyants

Le double nettoyage est idéal quel que soit son type de peau: c’est la méthode de nettoyage la plus efficace et la plus douce. Je débute donc avec une huile ou un baume nettoyant : ce premier nettoyant va commencer à assouplir et à nourrir la peau en lui apportant les acides gras nécessaires à son confort, et a l’avantage d’éliminer toute trace de maquillage (même le mascara waterproof !). Le bonus pour les peaux grasses ? Comme le gras attire le gras, l’huile démaquillante émulsionne aussi au passage les excès de sébum, sans décaper !

Lire la suite
Si ma peau est vraiment grasse et que je cherche une action très légèrement astringente, j'opte pour le Precleanse Dermalogica. Si ma peau est un brin déshydratée, je choisis l'Huile Démaquillante Oh My Cream Skincare. Pour les peaux sujettes aux imperfections à la recherche d'une action anti-bactérienne, j'adopte le Baume Démaquillant Oh My Cream Skincare.

Pour peaufiner le résultat et nettoyer en profondeur, on fait suivre l’huile ou le baume par un gel nettoyant sans savon, pour nettoyer en profondeur et commencer à traiter ses problématiques (excès de sébum, imperfections, teint brouillé).

Lire la suite

Si je souhaite équilibrer et affiner  le grain de peau, j’adopte le Gentle Gel Cleanser Grown Alchemist. Pour éliminer toute trace de brillance récalcitrante, j’adopte le Dermal Clay Cleanser Dermalogica. Et si je souhaite une action complète et prévenir les imperfections, j'opte pour  Gelée Nettoyante Oh My Cream Skincare.

2

mon exfoliation

L’exfoliation, c’est le geste « belle peau » par excellence (sous réserve qu’elle soit douce et ne rime pas avec irritation) ! En éliminant les cellules mortes en excès, j’optimise la pénétration des actifs, je gagne en douceur et en éclat, tout en luttant contre les petites imperfections (taches, boutons, pores dilatés).

Lire la suite

Si je souhaite une exfoliation toute douce à faire plusieurs fois par semaine, j'opte pour la Poudre Exfoliante Oh My Cream Skincare. Si je souhaite une action anti-bactérienne et détoxifiante, je choisis le Daily Superfoliant Dermalogica. Si je préfère un exfoliant plus puissant à laisser poser en masque pour un effet « wahou », je préfère le Liquid Gold Smoothing & Perfecting Mask Alpha H.

3

Ma protection avec une huile végétale

L’huile de soin, sous réserve qu’elle soit fine et d’origine végétale, est le geste qui va permettre de réguler la peau grasse. Riche en acides gras essentiels et en nutriments, c’est le geste qui apporte du confort et lutte contre la déshydratation, mais aussi qui apporte à la peau le gras dont elle a besoin pour qu’elle arrête de produire du sébum en excès. Le bonus ? Elle laisse un joli voile « glowy » sur la peau !

Lire la suite

Pour une huile sèche avec une action cicatrisante, j’opte pour la Rosehip BioRegenerate Huile Visage Pai Skincare. Pour une action plus équilibrante,  je choisis la  Face Oil Line F Huie Equilibrante Susanne Kaufmann. J'adopte l'Huile Correctrice Oh My Cream Skincare pour un effet "teint parfait" et une action plus complète.

Mes (autres) Super Produits

L'hydratant protecteur non-gras

Dermalogica

Oil Free Matte SPF30

60 €
Naturel

L'hydratant matifiant

Grown Alchemist

Matte Balancing Moisturiser Baies d'Açaï & Bourrache

54 €
Naturel

La lotion purifiante

Ren Skincare

Lotion Tonique Clarifiante

18 €
Culte

L'illuminateur de teint

Alpha H

Liquid Gold

39.95 €

Le masque purifiant

Dermalogica

Charcoal Rescue Masque

54 €

Le "top coat" matifiant

Dermalogica

Clearing Mattifier

57 €

Les DO & les DON'T

Les DO

- Ne pas oublier que le nettoyage doit être ultra-minutieux, mais jamais agressif. Le matin, on fait donc un nettoyage simple. Le soir, on mise tout sur le double nettoyage en privilégiant des produits incluant des actifs purifiants et antibactériens.
- Miser sur des soins absorbants : choisir par exemple une crème matifiante qui absorbe les excès de sébum grâce à des « poudres buvard » et rééquilibre la peau à plus long terme.
- Effectuer un gommage une à deux fois par semaine, car une peau grasse s’encrasse plus vite que les autres. Idéalement avec un exfoliant enzymatique ou chimique (on adore l’acide salicylique antibactérien), pour ne pas agresser sa peau avec l’action mécanique des grains.
- Coupler l’exfoliation à un masque nettoyant profond, parfait pour éliminer les brillances et révéler un teint frais.

Les DON'T

- Ne pas essayer de « décaper » sa peau à tout prix avec des savons détergents, des lotions à base d’alcool ou des gommages à grains, cela ne ferait que relancer la production de sébum de plus belle. A l’inverse, ne pas choisir non plus des laits trop gras qui vont surcharger la peau.
- Bannir les huiles minérales (je traque « Mineral Oil » ou « Paraffinum Liquidum » dans les formules), au fort pouvoir de protection grâce à leur action filmogène, mais qui risquent d’étouffer les peaux grasses et de stimuler les imperfections.
- Attention au soleil qui est un faux-ami : il sèche d’abord les boutons mais au retour de vacances, la production de sébum s’accélère et les boutons refont surface… C’est l’effet rebond !

Vous avez encore des questions ?

Pauline du Service Client vous répond : consultation@ohmycream.com
ou 01 86 95 02 22